Étude de cas : Raiffeisenbank Vorarlberg

Un processus de communication fluide entre les individus, les capteurs et les systèmes.

Cécile Kapp, responsable de la sécurité informatique à la Raiffeisenlandesbank Vorarlberg, nous fait part de son expérience avec FACT24

Video thumbnail image from Youtube

Alarmes incendie, menaces d’attaques à la bombe et crise du coronavirus.

Avec plus de 80 000 membres, plus de 250 000 clients privés et 19 000 clients professionnels, Raiffeisen Vorarlberg est le principal groupe bancaire de la région. Les 18 banques indépendantes Raiffeisen, organisées en coopérative, et Raiffeisenlandesbank Vorarlberg emploient près de 2 000 personnes.

Les menaces d’attaques à la bombe, les hold-up et les cambriolages font le quotidien de Raiffeisenlandesbank Vorarlberg. En raison de la vulnérabilité des opérations bancaires, l’équipe responsable de la sécurité, opérant depuis le siège social de Brégence, a des exigences très strictes. En cas de situation anormale, il est impératif que les informations puissent être communiquées clairement et facilement à l’ensemble des acteurs. Cela est d’autant plus vrai avec la survenue d’un nouveau type de crise : la pandémie de coronavirus.

Pour en savoir plus sur l’utilisation de FACT24 chez Raiffeisenbank Vorarlberg, téléchargez l’étude de cas.

Nous sommes à votre écoute.

Avez-vous des questions concernant FACT24 ? Remplissez ce formulaire et nous vous contacterons dans les plus brefs délais. Cliquez ici pour un contact téléphonique.

Nous sommes à votre écoute.

Avez-vous des questions concernant FACT24 ? Remplissez ce formulaire et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.